" BIEN NEGOCIER SON SALAIRE EN ENTRETIEN D'EMBAUCHE "

OFFRE SPECIALE : 77 Euros au lieu de 177 Euros

 

CommanderMaintenant

Autre lien pour commander

ET SI DEMAIN VOUS DISPOSIEZ D’ARGUMENTS EN ACIER POUR NEGOCIER VOTRE NOUVEAU SALAIRE ?  

Aujourd’hui, dans quel état vous plonge l’idée de devoir négocier votre salaire ? Je pense que vous allez vous reconnaître dans plusieurs des affirmations ci-dessous. Pas étonnant ! J’ai élaboré cette liste en partant des propos de gens comme vous, les clients que j’aide chaque jour lors de séances de coaching ” entretien d’embauche “. Souvent, j’ai du édulcorer leurs propos…

• Vous en avez marre de ne pas être payé à votre juste valeur. Vous faites beaucoup de sacrifices, vous vous investissez dans votre travail, mais sur le plan financier, rien ne change. Et cela, vous ne le supportez plus.

• Vous êtes fatigué de découvrir que des gens moins compétents que vous gagnent beaucoup plus, et cela simplement parce qu’ils savent mieux se vendre. Il y a là quelque chose qui vous révolte.

• Vous avez investi beaucoup d’argent dans votre formation, et aujourd’hui, ça ne paye pas. Vous vous êtes trainé durant des années le boulet d’un crédit étudiant. Dans d’autres cas, plus tard, vous avez investi dans une formation complémentaire coûteuse. Votre constat : cet argent investi ne vous rapporte rien, vos efforts n’ont pas été reconnus.

• Quand il faut parler argent, vous ne voulez plus vous sentir comme un gamin, qui, d’une voix chevrotante et en rougissant, va demander une piécette pour aller s’acheter une glace. Vous voulez tuer ce stress qui vous envahit quand il s’agit de parler salaire.

• Vous en avez assez de manquer de repères. Vous avez peut-être une certaine dose de confiance en vous, mais ce qui vous manque, c’est un plan, un canevas de négociation. Vous craignez que votre manque de stratégie soit un handicap face au recruteur.

• Vous ne voulez plus sortir d’une négociation de salaire et refaire en continu le film dans votre tête.  Vous sortez de l’entretien, et puis, dans la rue, vous commencez à vous dire ” Ah, j’aurais du répondre ça ! “. Vous ne voulez plus subir la phase de négociation.

Si vous vous êtes reconnu dans au moins un de ces points, c’est que vous êtes mûr pour vous prendre en main. De quoi s’agit-il ? De développer une nouvelle compétence : savoir négocier votre salaire.

Et si demain…

Quand je suis en coaching, beaucoup de gens me disent ” J’ai un blocage sur le salaire, je n’y arrive pas, je pense que ce sera toujours comme ça ! ” Maintenant, en leur apportant des stratégies et des outils, les choses peuvent changer rapidement. Comment ces progrès sont-ils visibles ?

• En entretien, vous êtes serein au moment de parler salaire. Fini le stress, les mains moites, la voix chevrotante. Vous avez tourné une page. En annonçant vos prétentions, vous n’avez plus peur de passer pour prétentieux. Vous assumez votre chiffre.

• Vous ” coincez ” le recruteur. Vous avez développé des techniques d’argumentation qui font que le recruteur ne peut pas vous laisser partir à la concurrence. Même si ça lui fait mal, c’est plus fort que lui : il doit vous embaucher au salaire que vous demandez.

• Vous rentrez à la maison… vous annoncez ” J’ai décroché le poste “. Vous récoltez un ” Génial ! “. Ensuite, vous annoncez votre nouveau salaire, et là, votre conjoint vous dit  ” Waouh ! “. Vous pouvez dès lors envisager de réaliser des projets qui vous tiennent à coeur : voyages, cadeaux, achat de produits de marques. Cet argent qui vous manquait toujours en fin de mois est enfin disponible.

• Quelques semaines plus tard, à la pause café…  vous découvrez la tête dépitée d’un collègue plus expérimenté qui réalise que vous gagnez plus, parce que vous avez su mieux vous vendre en entretien. Vous avez inversé les rôles.

Maintenant, attention ! Les choses ne se feront pas comme par enchantement, il y aura des grincements de dents et des moments de doute. Mais au final, vous aurez tous les outils pour ne plus subir la phase ” négociaton ” du processus d’embauche.

Pourquoi j’ai créé le programme…

” BIEN NEGOCIER SON SALAIRE EN ENTRETIEN D’EMBAUCHE “ 

Dans mon travail de coach, j’observe que les candidats ne sont pas à l’aise quand il faut parler d’argent. Les conséquences sont nombreuses, désastreuses et durables :

• Les débutants partent d’un très mauvais pied en acceptant en début de carrière des salaires bradés. Conséquences : ils vont se trainer ce boulet pendant des années et auront bien du mal à décoller. A un moment, cela va jetter le doute sur leurs compétences. Ils payent cash leur manque de confiance en eux.

• Sur la durée, mal payés, les gens en viennent à se démotiver. Des idées du genre ” Mon salaire ne progresse pas, je ne progresse pas ” les amènent à douter d’eux-mêmes. Aussi, à un moment, les gens ressentent un sentiment d’injustice : ils s’investissent dans leur travail, mais sur le plan financier, rien ne progresse. Ils se sentent piègés.

• Trop de candidats se laissent baratiner, avec de belles paroles du genre ” Pour le salaire, on en reparle dans 6 mois “. Les candidats laissent faire, parce qu’ils ne disposent pas d’outils de négociation, mais aussi parfois parce qu’ils n’ont pas les tripes d’aller au contact. Aussi, beacoup de gens vivent sur le mythe ” Un jour, on reconaîtra mes talents, un jour, mon gros salaire viendra ! ” Mais un salaire de ne mérite pas, il se négocie.

Ce qui me fascine le plus dans le domaine de la négocition de salaire, c’est que le niveau général est très bas. Les recruteurs ont un avantage : ils négocient beaucoup plus que les salariés, qui en moyenne changent de poste tous les 3 ou 4 ans. Quelle est la bonne nouvelle ? Quelques réflexes simples peuvent amener des résultats rapides. Quand on sait quelles étapes suivre…

L’INTRODUCTION AU PROGRAMME

(3 vidéos, total 24 minutes)

PROG-INTRO

LE COEUR DU PROGRAMME

(7 vidéos, total 45 minutes) 

Nego-Sal-Mini

  

QUELS SONT LES ATOUTS DE CE PROGRAMME ?

Toutes les questions pièges de la négociation sont abordées. Par exemple, que répondre si on vous demande votre ancien salaire ? J’aborde ce sujet dans les vidéos. J’ai aussi réalisé une synthèse (dans le Mémo n°2), pour vous faire mieux saisir les risques que comporte cette question. Dans ce PDF, je vous montre plusieurs stratégies possibles, en fonction de votre situation et de votre style personnel.

Vous voyez en images les choses à dire. C’est un atout énorme. En effet, aujourd’hui, il existe surtout des livres sur la négociation, mais très peu de matériel vidéo facilement accessible et complet. Dans un livre, vous n’aurez jamais d’indication très précise sur le ton à adopter, sur la gestuelle. Ces éléments sont pourtant déterminants. En particulier, dans ce programme, la vidéo bonus ” Simulation ” (de 18 minutes) décortique une négociation pas à pas. Le recruteur pose les questions, vous voyez le candidat répondre.

# Comment temporiser ? Vous l’avez compris :  dans une négociation, le timing est un élément clé. A l’aide de nombreux exemples, je vais vous montrer comment repousser à plus tard la question du salaire. Vous aurez les formulations exactes, pour, en douceur, prendre le maximum de temps pour présenter vos compétences et ” accrocher ” le recruteur.

# Ne jamais se retouver la bouche bée : avec ce programme, vous pourrez anticiper sur des réponses classiques du recruteur du genre ” Vous demandez trop, ça ne va pas passer “. Vous aurez toujours quelque chose à dire pour relancer la discussion. Surtout, vous serez préparé psychologiquement à la difficulté, ce qui réduira votre niveau de stress et améliorera vos performances.

# Comment faire pour éviter que la discussion ne tourne à une empoignade de marchands de tapis : vous découvrirez que dire et surtout à quel moment le dire pour mettre de d’huile dans les rouages de la négociation. C’est quelque chose que beaucoup de candidats oublient de faire. Bilan : à un moment, la négociation se crispe.

LES BONUS DU PROGRAMME

(3 vidéos, total 52 minutes)

BANDEAUBONUS

  

DES OUTILS… QUI VONT VOUS SURPRENDRE !

# La question piège… à poser au recruteur !  Oui, il peut être judicieux d’amener le recruteur à se sentir complètement idiot et dépassé par la situation. Après tout, l’expert, c’est qui ? L’expert, c’est vous ! Cet outil est développé dans le Mémo n°3. Ma garantie : ce coup là, le recruteur ne le verra pas venir ! Confrontés à leur ignorance, les gens ont toujours un choc. J’avoue que j’ai un gros faible pour cet outil, qui, amené sur un ton innocent, peut faire basculer la décision. 

# Le chiffre ” pivot “. Le chiffre pivot est une astuce, qui peut vous tirer de biens mauvaises passes. Oui, certains recruteurs sont très insistants quand, d’entrée de jeu, ils veulent connaitre votre ancien salaire ou vos prétentions. Il s’agit de donner au recruteur l’impression que vous avez répondu à ses questions, tout en préservant une marge de manoeuvre importante. Merci le chiffre pivot ! Le chiffre pivot évite aussi de s’éterniser sur la question du salaire.

# L’art du silence : voilà par excellence un outil négligé. Quelques silences bien placés peuvent donner un impact énorme à vos demandes. Généralement, les candidats partent dans un style ping-pong, et à  un moment manquent de soufle et de recul. En pratiquant l’art du silence, vous distiller un intense sentiment de confiance en vous, et vous faites douter le recruteur. Le plus difficile : s’empêcher de rire ! 

# Quatre types d’arguments de base : ” Epuisette “, ” Chapeau “, ” Boule de cristal”, ” Catastrophe ” : à l’aide de nombreux exemples, je détaille ces arguments en particulier dans la vidéo ” Négocier son Salaire “, chapitre 4, et dans le Mémo n°3. Beaucoup de candidats se présentent en entretien sans avoir listé leurs arguments. Avec cette boîte à outils, vous prenez plusieurs trains d’avance. 

# L’argument ” Ninja “. L’erreur serait de croire qu’une négociation de salaire se passe uniquement au  moment ou on parle argent. Rien de plus faux. La négociation débute dès  le début du processus de recrutement. Avec l’argument Ninja, découvrez quelles questions poser et comment compacter vos réponses pour avoir un effet boeuf.

# Les 7 cercles de la peur : je suis certain d’une chose, vous n’avez jamais entendu parler de toutes les stratégies présentes dans cette vidéo bonus. Ce contenu est réservé aux personnes d’un tempérament joueur ainsi qu’aux expérimentateurs. Oui, vous pouvez prendre plaisir à torturer le recruteur ! Je vous montre exactement quoi faire pour lui donner des sueurs froides. Je ne vous recommande pas forcément d’utiliser toutes les stratégies de cette vidéo, mais un ou deux outils placés au bon moment peuvent avoir un impact maximum.

negocier-salaire-coach

Capture d’écran du bonus ” Simulation “

LE BONUS ” SIMULATION ” (18 mn)

• Véritable joyau de ce programme, le bonus ” Simulation ” va vous permettre de voir de vos propres yeux le type de réponses à faire et comment les faire : le ton, la gestuelle, la présence physique. Le recruteur pose ses questions, je fais les réponses. C’est une aide très précieuse pour vous aider à touver votre stratégie et votre style personnel.

• Vous découvrez les réponses à des questions difficiles à gérer : que dire, quand, dès le début d’entretien, le recruteur vous demande vos prétentions ? Que dire quand, une fois vos prétentions énoncées, le recruteur commence à pleurnicher dans le genre ” Non, ça ne va pas passer “. Comment ouvrir le débat si ça coince ? Comment conclure ?

• Unique sur le web francophone : à ma connaissance (mais je peux me tromper) il n’existe pas de tel programme disponible sur le web francophone. En ayant cette vidéo à votre disposition, vous bénéficiez donc d’un avantages majeur sur les autres candidats.

• Avec ce bonus, je mouille la chemise : je crois qu’il faut avoir le courage de montrer concrètement ce que l’on conseille. Trop de soit disant ” spécialistes ” n’ont pas les tripes de montrer leurs approches, et se retranchent derrière des excuses du genre ” Chaque cas est spécifique, blablabla… “. Avec cette vidéo en particulier, je prête le flanc à la critique. Si mon programme est critiquable, c’est qu’il apporte des stratégies originales et innovantes.

LES SYNTHESES DU PROGRAMME

(4 mémos, total 30 pages + audios MP3 de toutes les vidéos) 

BANDE-4MÉMO-640X120

MAINTENANT, QUELLES SONT VOS OPTIONS ? 

1/ L’option par défaut : ne rien faire. Croire que vos compétences en négociation vont s’améliorer comme par enchantement, c’est le meilleur moyen pour qu’il ne se passe rien. La passivité est la voie suivie par 95 % des gens. On rêve, on se lamente, on ne fait rien. Au final, on rate des opportunités. Parfois, il suffit de demander, par exemples pour des avantages annexes : logements de fonction, aide au déménagement, prime à l’embauche, avantages divers…

2/ L’option ” Je fais tout seul, comme un grand ” : oui, on peut se former à la négociation de salaire seul. Maintenant, cela risque de prendre beaucoup de temps. Par ailleurs, les informations que vous allez récolter ne s’adressent pas forcément aux mêmes publics. Mettre certains trucs ” de confirmés ” entre les mains de débutants, c’est comme de tremper la tête d’un marteau piqueur dans un seau de nitrogclycérine.

3/ L’option ” J’investis dans un programme conçu par un expert ” :  je bénéficie ainsi de l’approche d’une personne spécialisée sur ces questions. D’une part, j’évite les erreurs basiques, ce qui me différencie de 90 % des candidats. D’autre part, je décide à l’avance des risques que je vais prendre en entretien. Enfin, j’ai préparé toutes une batterie d’arguments… qui font que je ne me sentirais jamais démuni face au recruteur. Aussi, j’ai trouvé mon style personnel. 

SANS OUBLIER… LES EXTRAS !

Augmentation3D

Demander une augmentation de salaire,

PDF (10 pages) + Audio (20 Minutes)

Vous découvrirez dans ce bonus :

  • Quel est le bon moment pour demander une augmentation ?
  • Comment formuler sa demande ?
  • Comment trouver des alliés pour appuyer votre demande ?
  • L’art d’insister : comment remettre la question sur le tapis ?
  • Quelles sont les choses totalement proscrites ? 

 

+ 3 PDF (total 42 pages) : ” Les 10 erreurs des recruteurs et comment en profiter ! ” + ” 10 erreurs de comportement fatales ”  + ” Quels sont vos qualités et vos défauts ? “

EXTRAS-BANDEAU

 

– LA GARANTIE –

 

GAR-100-15-small

 

DONNEZ-VOUS ENFIN DES OUTILS POUR REUSSIR !

Si vous avez lu cette présentation jusqu’ici, c’est que le programme vous intéresse. Maintenant, vous vous dîtes ” Commander une prestation par internet.. je ne suis pas trop sûr, il y a beaucoup d’arnaques ! “. Je vous comprends totalement, et c’est pour ça que je vous présente une garantie double. De cette façon, vous pouvez passer commande en ayant totalement l’esprit libre.

# GARANTIE DE LA SECURITE DU REGLEMENT : 

Pour le règlement, vous passez par Paypal. Mon compte Paypal a obtenu le statut ” vérifié “,  ce qui indique que j’ai passé les contrôles de sécurité très stricts de Paypal.

• Soit vous payez avec votre compte Paypal.

• Soit vous payez avec votre carte bancaire (en passant par Paypal, mais sans aucune inscription obligatoire).

• Ce règlement est sécurisé, par le biais d’une connexion ” https “. Vos coordonnées sont transmises de façon sûre.

# GARANTIE SUR LE CONTENU DU PROGRAMME : 

Je ne suis peut-être pas pour vous un inconnu. Vous avez sans doutes découvert mes vidéos sur Youtube (plusieurs millions de vues). Vous êtes aussi peut-être abonné à ma newsletter. Ou bien, vous êtes venu à me connaître suite à un dossier ” spécial recrutement ” publié sur un support grand public ou spécialisé, tel que :

PROMOYG

Ces éléments vous donnent une idée de mon approche et de la sincérité de ma démarche. Maintenant, allez-vous trouver dans ce programme de quoi vous aider réellement, demain sur le terrain ? J’en suis convaincu à 100 %, c’est pour cela que je garantis mon programme à 100 %. Maintenant… c’est à vous d’en juger !

A partir de votre règlement, vous disposez d’un délai de 15 jours pour réclamer un remboursement intégral. Il s’agit pour vous de m’adresser un simple email, avec les références de votre achat. Aucune explication ne vous sera demandée.

Conclusion : votre règlement est sécurisé, et pour ce qui est du contenu de ce programme, c’est moi qui endosse tous les risques pour vous permettre de découvrir mes secrets de négociation. Oui, je pense qu’un négociateur doit aussi savoir prendre des risques ! Je crois en ce que je fais, et je le prouve en vous offrant une garantie 100 % satisfait ou remboursé.

Passez commandez maintenant, vous aurez un accès immédiat au contenu. Vous serez redirigé vers un site privé, où vous pourrez découvrir les éléments dans des formats usuels, (lisibles sur smartphone, tablette, PC, Mac).

Résumé : la totalité du programme

  • Vidéo : 7 Stratégies pour gagner plus (8mn)
  • Vidéo : Fixer son salaire (8mn)
  • Vidéo : Checklist (6mn)
  • Vidéo : Négocier son salaire 7 videos, (total 45 minutes)
  • PDF : 4 mémos, 1/ Chiffres à fixer, 2/ La question du salaire actuel, 3/ Quatre types d’arguments, 4/ Que faire, si ça coince ? (total 30 p)
  • Bonus vidéo : Les 7 cercles de la peur (22 minutes)
  • Bonus vidéo : L’argument Ninja (12 mn + PDF de synthèse)
  • Bonus vidéo : Simulation de négociation (18 minutes)
  • Extra : PDF (10 p) + Audio (20 mn) ” Augmentation de salaire “
  • Extra : PDF ” Qualités et défauts ” (20 p)
  • Extra : PDF ” Les 10 erreurs des recruteurs ” (15 p)
  • Extra : PDF ” 10 Erreurs de comportement fatales en entretien” (7 p)
  • Complément : audios MP3 de toutes les vidéos

OFFRE SPECIALE : 77 Euros au lieu de 177 Euros

CommanderMaintenant

Autre lien pour commander

 

– Ci-dessous, visuel de l’espace membres – 

negocier-salaire-entretien